Dossier : La technologie Miracast passée au crible

Miracast, késako ? Pour tout savoir sur cette technologie de partage d’écran, c’est ici. Nous allons revenir à la fois sur la genèse et le fonctionnement de cette innovation digitale, avant de récapituler les terminaux compatibles.

Miracast

“Les solutions de partage d’écran sont encore relativement nouvelles, beaucoup n’ont été lancées qu’en 2012, donc nous ne nous attendons pas à ce que beaucoup de consommateurs utilisent déjà cette technologie“, affirme John Buffone, directeur de recherche au NPD. En effet, seulement 40% des possesseurs de Smartphones et de tablettes connaissent cette technologie. Leur notoriété commence néanmoins à s’accroître, et notamment celle de Miracast, sur laquelle nous allons nous pencher dès maintenant.

LA GENÈSE DU CONCEPT 

La technologie Miracast est née d’un consortium d’entreprises nommé WIFI Alliance. L’idée était de trouver comment partager le contenu d’une tablette ou d’un Smartphone sur un écran T.V. de la manière la plus simple et la plus instantanée possible. Le challenge a été relevé grâce à la connectivité Wi-Fi Direct. Il s’agit d’un protocole de transfert de données d’appareil à appareil sans point d’accès intermédiaire. Miracast permet donc aux terminaux de se connecter ensemble sans nécessité de connexion filaire entre les deux. Pas même besoin de passer par le réseau local ou par quelque réseau Internet que ce soit. La solution Miracast fonctionne sans avoir Internet à la maison.

L’USAGE

Tout type de contenus issu d’une tablette ou d’un Smartphone peut être ainsi partagé sur un écran de télévision. Qu’il s’agisse d’une vidéo que l’on veut regarder à plusieurs autour de la T.V. du salon, de photos souvenirs que l’on souhaite afficher en pleine réunion de famille, ou encore d’un jeu vidéo auquel on a envie de jouer sur un plus grand écran ! Sur l’ordre d’un simple clic, une interaction est donc possible entre vos différents écrans. Vos contenus ne restent pas enfermés dans un seul appareil. De surcroît, cette technologie doit pouvoir théoriquement fonctionner en sens inverse. Cet usage n’est toutefois pas encore réellement permis, même s’il pourrait permettre de recevoir un flux TNT depuis le téléviseur sur sa tablette, ou encore de commander un film en VOD pour le diffuser sur son Smartphone.

LA COMPATIBILITÉ

La technologie Miracast est relativement nouvelle avec les premiers appareils certifiés en septembre 2012. Puis, en janvier 2013, on en comptait seulement un peu plus de cent. C’est le principal point de défaillance de Miracast. Les deux appareils doivent être compatibles avec cette technologie pour qu’elle fonctionne. Mais cela tend à se démocratiser. On pense notamment à Google annonçant que ses terminaux disposant de la version 4.0.4 de Ice Cream Sandwich bénéficient de la technologie Miracast. À noter également que NVIDIA a été le premier constructeur à adopter Miracast pour son Tegra 3. Cela a ensuite entrainé son adoption par plusieurs de ses concurrents tels que Qualcomm, Texas Instruments et Marvell Technology Group. Enfin, Miracast est compatible avec la version 3.5 d’Intel WiDi.

Dongles et autres mini-boîtiers rendent les téléviseurs compatibles avec Miracast

Dongles et autres mini-boîtiers rendent les téléviseurs compatibles avec Miracast

Pour citer plus précisément des noms d’appareils compatibles, sachez que que le Nexus 4 de Google, le Galaxy S 3Note 2 et Note 10.1 de chez Samsung, le LG Optimus G et les Sony Xperia Z, ZL, T ou TX sont compatibles avec la technologie Miracast. Autre exemple avec cette fois-ci un smartphone non compatible mais pourtant très attendu : le HTC One. Tournant sous Android 4.1.2, une future mise à jour sous Android 4.2 le permettrait toutefois d’accéder à cette technologie. D’un autre côté, les téléviseurs compatibles se font rares. Toutefois, il existe des dongles et autres mini-boîtiers servant à régler ce problème. Reste à espérer que leur prix diminue en même temps que la démocratisation de Miracast.

Netgear PTV3000 : Le récepteur Miracast s'ouvre aux terminaux Android populaires

Netgear PTV3000 : Le récepteur Miracast s’ouvre aux terminaux Android populaires

La bonne nouvelle est que Netgear a annoncé récemment l’arrivée d’un nouveau firmware pour son boîtier Push2TV (PTV3000). Prévu à l’origine uniquement pour diffuser des vidéos issues des ordinateurs portables, il permet désormais aux appareils sous Android compatibles avec la technologie Miracast de transmettre sans fil de la vidéo et de l’audio sur n’importe quel téléviseur. Il s’y relie via une prise HDMI. Bientôt disponible, le Netgear PTV3000 est actuellement en pré-commande au prix de 69 €.

La technologie Miracast fonctionne sur des flux vidéo pouvant aller jusqu’à 1920 x 1200 pixels. Le flux du Smartphone ou de la tablette utilisé doit toutefois autoriser cette qualité d’image en Full HD.

LA CONCURRENCE

Le projet Miracast vise à rivaliser avec Apple et son AirPlay, ainsi qu’avec l’application SmartGlass de Microsoft. Toutefois, ces systèmes nécessitent des équipements spécifiques comme un boitier Apple TV ou une console Xbox 360. Miracast a quant à elle la particularité d’être intégrée au sein même des appareils avec lesquels elle fonctionne. D’un côté, elle s’intègre au niveau des Smartphones fonctionnant sous Android et d’un autre, elle commence à être incorporée dans des téléviseurs de marques différentes.

MIRACAST, QUEL AVENIR ? 

Miracast est donc une technologie en devenir qui pourrait être particulièrement intéressante si son usage tend à se démocratiser. Le succès de ce procédé de partage d’écran ne pourra toutefois être visible que dans plusieurs années, une fois que de plus nombreux équipements compatibles seront en circulation. La Wi-Fi Alliance espère une meilleure accessibilité à Miracast d’ici 2016, avec pour objectif 1 milliard d’utilisateurs. Ce projet pose la question de la place du téléviseur au sein d’une maison connectée. Smartphones et tablettes prennent le pouvoir et pourraient venir à réduire le téléviseur à un simple écran secondaire avec la technologie Miracast.

Enfin, la technologie Miracast devrait prendre du poids en même temps que les nouveaux téléviseurs Ultra HD, autrement appelés 4K. Cela laisse évidemment présager une comptabilité avec Miracast. Lors du Mobile World Congress de Barcelone en février 2013, le coréen LG a réalisé une démonstration d’un smartphone affichant une vidéo projetée en temps réel sur un téléviseur UHD qui laisse penser à l’utilisation de Miracast.

La version originale de cet article est à visionner sur FrAndroid. Publication datant du 20 avril 2013.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s